LE MODELE SaaS

OLYMPIC Banking System as a Service

Simplifiez vos opérations IT 

Avec une concurrence de plus en plus rude et une demande croissante pour de nouveaux produits et services, les banques et les institutions financières doivent pouvoir se concentrer davantage sur leurs clients et leur stratégie de croissance.

OLYMPIC Banking System est disponible en modèle SaaS, ce qui permet aux banques d’accéder à la solution sans avoir à installer et à exécuter des applications sur leur propre infrastructure informatique. Ce modèle d’implémentation est rentable, fiable et sécurisé, et permet aux banques de gagner en agilité dans leur activité.

Les institutions qui cherchent à optimiser leur productivité et leur efficacité peuvent tirer parti de la connectivité (API) pour rationaliser leur modèle opérationnel, ce qui leur permet de proposer un meilleur service à un prix plus compétitif.

Le focus client

Dans un modèle SaaS, la technologie offre une plus grande transparence, permettant aux banques de libérer des ressources pour leur activité principale. Le SaaS couvre un éventail complet d’activités allant de l’externalisation de l’infrastructure informatique à l’exploitation des applications (AO) et à la gestion des applications (AM).

Réduction des coûts 

Accédez aux plus hauts standards d’exploitation des systèmes informatiques, gérez les mises à jour de manière simplifiée et éliminez la gestion interne coûteuse des centres de données. Le modèle SaaS permet aux banques de mieux répondre à leurs besoins de service client à un coût ajusté, qu’il s’agisse d’un Cloud public ou privé.

Une gestion des applications robuste et sécurisée

Un service complet est fourni, couvrant l’ensemble des processus de gestion de la production. Ces services sont basés sur des indicateurs de niveau de service, permettant une gestion efficace de l’activité.

Monitoring automatisé des infrastructures

La sécurité est gérée au niveau global grâce au SaaS. Les protocoles de récupération des données après incident sont gérés en cas de défaillance du système, permettant de sécuriser les données de l’entreprise à tout moment pour atteindre une haute disponibilité (HA), grâce au stockage et aux sauvegardes. Les services fournis pour gérer l’architecture informatique comprennent la virtualisation, les réseaux, les systèmes d’exploitation, les serveurs, les middlewares et le temps d’exécution.